« Célébrons la différence et travaillons de concert pour la paix, la thématique de cette année est résolument inspirante. Pour une métropole diverse comme Montréal, où tant de cultures et de traditions se côtoient, la bienveillance et la compréhension mutuelle demeurent des valeurs universelles, garantes d’une harmonie sociale qui est si chère au cœur de nos concitoyennes et concitoyens.»

Valérie Plante

Mairesse de Montréal

Crédit photo Vu Quang & Anh Photography

Crédit photo Vu Quang & Anh Photography

« La paix est difforme et changeante, essentielle et fragile. Et certes, intangible. Sans elle, on peut survivre mais on ne peut pas ‘être’, c’est-à-dire grandir, rêver, créer, réfléchir, jouir. La paix, elle est si douce que lorsqu’elle nous enveloppe, on oublie qu’elle est là, qu’elle est notre lumière, qu’elle nous porte.

Elle s’installe dans la douce fumée d’un café, dans le calme de la surface d’un lac, dans la chaleur d’un pain à la sortie du four, dans la démarche nonchalante d’un poète, dans les mains de deux amoureux, dans le chant des cigales, dans le sourire d’un chauffeur d’autobus, dans le ronflement d’une sieste en fin d’après-midi, dans la peine d’amour d’une adolescente, dans une rondelle d’une partie de hockey de ruelle, dans le creux d’une cuillère…et dans la lenteur d’une visite au musée.

On ne ressent jamais aussi bien sa présence que pendant son absence. On attend qu’elle soit émiettée, éventrée, trouée pour la lamenter, la supplier de nous revenir. Comme la respiration, on prend la paix pour acquise. On oublie d’en prendre soin. Et pourtant, elle est notre souffle de vie. »

Kim Thuy

Ambassadrice des Journées de la paix 2019

« Nous visons le rapprochement en célébrant tout ce que nous avons en commun, particulièrement en tant que Montréalais.es – les fusions fascinantes de nos cultures, nos aliments, notre musique, notre comédie, nos amours ! Tant de choses rassemblent les Montréalais.es de tous les horizons d’une manière qui remplace toute rhétorique pouvant autrement nous diviser. On peut dire la même chose, et cela doit être dit, partout dans le monde. C’est la raison pour laquelle nous nous qualifions non seulement comme des « Smokespeople » (nous nous vantons de la réputation de notre « smoke meat » au monde entier), mais également dans la catégorie autoproclamée « comédie canadienne – casques bleus  ! » 

YidLife Crisis

Ambassadeurs des Journées de la paix 2019

« Nous avons beaucoup de chance à Montréal de vivre en paix et en harmonie sociale et nous le faisons dans une ville où les cultures et les religions diverses interagissent au quotidien. Les Journées de la paix représentent le moment de l’année pour reconnaître et favoriser cet équilibre délicat et de présenter Montréal comme un modèle indispensable pour le monde. »

Brian Bronfman

Président, Réseau pour la paix et l’harmonie sociale

Site par Phil

© 2019 Journées de la paix | Tous les droits sont réservés